Le café : une boisson incontournable du Costa Rica

Publié le : 10 septembre 20214 mins de lecture

La Costa Rica produit 1,2% du café dans le monde, ce qui fait de lui le 14 ème plus grand producteur de café dans le monde. De plus, 90% de la production de café au Costa Rica est destinée à l’exportation, principalement aux Etats-Unis et en Europe.

Les particularités du café au Costa Rica

On considère que les grains de café du Costa Rica font partie des meilleurs grains dans le monde. Et ces meilleurs grains de café au Costa Rica sont produits principalement en Tarrazú. Il existe 7 variétés de café arabica au Costa Rica qui est : Bourbon, Villa Lobos, Caturra, Villa Sarchi, Gesha, Catuai et SL-28. Comme le Costa Rica est parmi les plus petits pays qui produisent du café, il ne peut pas faire une production de grande quantité, il doit donc concentrer ses efforts sur la qualité du café qu’il produit pour une bonne rentabilité. N’hésitez donc plus de savourer le café costaricain lors de votre voyage organisé par Marco Vasco au Costa Rica. Son café est très onéreux et de bonne qualité.

Faire le choix de son café costaricain

Il convient toujours d’opter pour du café en forme de grains s’il s’agit du café au Costa Rica. En effet, lorsqu’on moud un grain de café, il perd son parfum en seulement 2 heures. Il est alors important de moudre les grains de café seulement avant de consommer pour ressentir la fraîcheur du café et ressentir ses arômes dans toute sa splendeur. Il y a une hiérarchisation de la qualité des grains de café au Costa Rica. La meilleure qualité est appelée Strictly Hard Bean (SHB) qui représente 40 % de la production. Il y aussi d’autres catégories comme le Good Hard Bean (GHB), le Hard Bean (HB), le Medium Hard Bean (MHB) ou encore le High Grown Atlantic (HGA). L’indice « bajo sombra » sur certains emballages de café fait référence au café qui est parmi les plus aromatisés au Costa Rica.

Les impacts du café

Le café est principalement connu pour son efficacité à faire éveiller. Selon des recherches menées en 2005, il a été prouvé que le café pourrait faire diminuer les risques de cancer du côlon et les risques de diabète. Mais il convient de toujours consommer le café avec modération. Sur le plan environnemental, le café n’est pas sans risques pour l’environnement. Même si le café est une très bonne source de revenus pour ses producteurs, le café est considéré comme l’un des facteurs de pollution des rivières. En effet, les grains de café comportent des contaminants qui sont néfastes pour la faune dans les rivières.

Déjeunez devant l’écluse du Canal de Panama
Les jus de fruits exotiques à la production 100% locale

Plan du site